Armement

Il n’est pas rare que les patients en détresse aiguë fassent preuve de violence et d’agression dans les services psychiatriques. Dans ce cas, cela présente un risque de blessure pour les patients, comme pour le personnel et les visiteurs. Pour ce qui est de l’environnement existant, il faut tout d’abord veiller à créer des espaces visant à réduire les comportements violents en préservant la dignité des patients et en leur donnant une impression de contrôle sur leur environnement.

Minimiser les risques de blessure

Il faut ensuite considérer la sécurité de l’environnement en cas de perturbation. Une approche peut être de fabriquer des meubles légers et souples afin de minimiser les risques de blessure. Les gammes de produits telles que la gamme Contessa sont fabriquées en mousse souple (sans structure interne) pour minimiser le risque de blessure.

Produits lestés

Notre gamme Ryno ® représente une autre approche. Ces produits sont fortement lestés (les fauteuils Ryno peuvent peser autant qu’une personne) et ont une forme qui empêche de les soulever.

Dans les environnements à haut risque ou les espaces extérieurs où il y a un risque de fuite, un grand nombre de nos produits peuvent être fixés au sol afin qu’ils ne puissent être déplacés.

Modèle d’une seule pièce

Le mobilier présente un risque d’être utilisé comme une arme soit en étant soulevé et lancé ou jeté, soit en étant cassé en petits morceaux (les pieds d’une chaise, par exemple) pour être utilisé comme une arme. Les modèles lestés d’une seule pièce Ryno ne peuvent pas être démontés ni utilisés comme une arme.

DES PRODUITS CONÇUS POUR MINIMISER LES RISQUES D’ÊTRE UTILISÉS COMME UNE ARME